M. le Maire de Collioure, ressaisissez-vous !

26652003713_f9fbdccfd2_oEn 2017, le nouveau Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Collioure pourrait sacrifier la qualité de vie des Colliourencs : le Puig d’Ambeille, espace naturel préservé, est menacé par l’urbanisation folle. Si nous laissons faire, un ensemble pharaonique composé de 500 logements, un complexe hôtelier de luxe et une maison de retraite dégradera 16 hectares. Le plan municipal, non concerté, est un immense outrage paysager et environnemental comportant le déclassement d’un bois de chênes ancestraux, au profit du Dieu béton.
A Collioure, une majorité municipale aveuglée condamne l’avenir. Le maire ose classer ce saccage parmi les « projets d’intérêt général » ! A ce titre, à quoi bon apprendre aux enfants les vertus du développement durable et de la préservation de la nature ?

Oui au Pays Catalan – Section de la Marenda dénonce le manque de vision d’élus couchés devant des promoteurs immobiliers, extérieurs à notre département, avides de gains et méprisant l’emploi local. La majorité municipale espère des taxes immobilières et foncières supplémentaires, pour un développement à outrance, une explosion démographique, de nouvelles nuisances et une ville sans âme. Ressaisissez-vous !

Notre formation politique défend une stratégie immobilière raisonnée, reposant sur l’aide à la rénovation des logements et des établissements hôteliers en voie de déclassement. A cet effet, nous prônons la préférence territoriale pour les entreprises. La commande publique soutiendra la zone artisanale Cap Dourats.
Nous n’exprimons aucune opposition de principe à la majorité municipale de Collioure, qui n’a pas mentionné, dans son programme électoral de 2014, la défiguration annoncée. Collioure, déjà saturée de tourisme, présente heureusement une topographie qui restreint les lotissements, préserve nos valeurs et favorise le tourisme qualitatif. Nous n’oublions pas que le nouveau PLU de Collioure s’appuie sur le Schéma de cohérence territoriale (SCOT) « Littoral Sud ». De graves irrégularités valent à ce projet une procédure en justice.

Contact : Oui au Pays Catalan – Section de la Marenda
Responsable : Georges Francès.
1, route de Consolation 66190 Collioure · Tel. 06 45 03 60 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.